arshileGorkyRubriqueAside_layout

Ces deux livres font partie de la liste établie pour 2018–2019 des douze livres que les étudiants de M2 doivent lire pour prendre une vue globale de l'anthropologie dans son actualité.

Savoirs et savoir-faire traditionnels — 1 et 2

Objet du débat —
Traditions savantes, savoir-faire et localités

1/ 5 novembre 2018
Diversité des savoirs et pluralité des mondes

Le débat sera présenté à partir d'une lecture de:

Fredrik Barth
Balinese Worlds
University of Chicago Press, 1993

Dans la Bibliothèque Tessitures:
Anthropologues 1930s-1980s → > Barth (Fredrik)

2/ 12 novembre 2018
Savoir-faire et perception de l'environnement

Le second séminaire sur les savoirs sera consacré à:

Tim Ingold
Hunters, Pastoralists and Ranchers.
Reindeer economies and their transformation

Cambridge University Press, 1980

Dans la Bibliothèque Tessitures:
Anthropologues 1970s → > Ingold (Tim)


L'ethnoscience — qu'on appelait aussi anthropologie cognitive et New Ethnography — telle qu'elle s'était épanouie aux Etats-Unis dans les années 1960, était fondée sur une approche linguistique de la culture. Une nouvelle anthropologie des savoirs se constitue dans les années 1980 sur des bases radicalement différentes, dans laquelle la réflexion philosophique est réhabilitée. Chaque individu formé à différents savoirs et savoir-faire traditionnels, au sein d'une société donnée, est engagé dans une pluralité de mondes. Cette nouvelle anthropologie des savoirs est l'un des domaines où s'amorce le tournant ontologique et où se forge la problématique de la pluralité des mondes et du perspectivisme.